Provins

Publié le par Bertrand

27 decembre 2008


Flashback....

Jeudi 25 decembre

- Heuuu papa, tu pourrais me déposer chez Ilan samedi ?
- Pas de problème ma fille, mais ça ne va pas être une partie de rigolade, ça va cailler !
- Même pas grave on a déjà fait 200 bornes ensemble cet été…....

Ce matin

Terrible ! 9 heure du mat et ma grande est déjà prête à partir, l’amour a des vertus insoupçonnés pour remédier à la « grasse mat » chronique.
- Margaux, tu n’aurais pas oublié quelque chose ?
- Ben non, quoi ?
Pour affronter les 145 bornes qui nous attendent, la donzelle a revêtu son jeans, 2 ou trois sweats une paire de socquettes une magnifique écharpe rose et les converse « tout temps » !
Apres perception de la tenue réglementaire composée d’un sur pantalon matelassé, d’une polaire supplémentaire, du blouson moto de sa mère et de ma 2eme paire de bottes nous décollons vers 10h15 direction Lechelle(77) .
Le démarrage de titine, qui a passé la nuit dehors, est des plus laborieux, l’huile ayant visiblement figé…quelques coups de démarreur plus tard et après 5 minutes de réchauffage moteur, nous nous élançons prudemment en direction de la N12.
Le vent est glacial, pile face à nous. Je décide de ne pas tirer sur titine car le moteur est loin d’être à température. Peu de monde ce matin et encore moins de 2 roues.
Vers Antony, la miss me prévient par le code convenu qu’il est temps de penser à s’arrêter asap.
- Punaise, je suis gelée et ma jambe me fait mal…
- Aller ma grande, on va marcher un peu et bouger les bras, ça va aller.
- On a fait combien de kms ?
- Heuuuu, environ 40…

L’expédition repart à 90 km/h en 4eme avec un vent de face qui ce renforce.
Je pense que ma fille n’est pas prête d’oublier cette virée. Nous continuons l’A86 puis attaquons l’A4 où la température semble encore descendre. Nous enquillons l’A104 mais le froid nous décide à faire une pose dans une station service du coté d’Ermainville pour se boire un petit chocolat chaud, Lesigny, et M…E j’ai loupé la N4... sortie et retour vers la bonne route. Ozoir, Fontenay, Rozay, ras le bol de cette ligne droite interminable,Vaudoy ou nous bifurquons à droite, Chenoise, Marolles, Provins. Un dernier arret "circulation du sang" à Sourdin, puis Richebourg et Lechelle où nous arrivons avec les premiers coups de cloches de midi.
La descente de la moto se fait tout doucement car nous avons un peu froid (lol) et nous nous présentons devant nos hôtes tous surpris de nous voir débarquer en 2 roues par ce temps.
Une bûche dans la cheminée et un bon thé bien chaud nous permettent de reprendre des couleurs et nous voyons nos mains revenir à une teinte plus « standard ».

Apres une heure de repos, il est temps de repartir en solo. Pas de problème car le vent souffle maintenant dans le bon sens et je suis très souvent entre 110et 115 voir plus en jouant avec l’aspiration. Un petit arrêt sur l’A104 pour remplir le réservoir de sp95 (pas d’e85 dans le coin) et gaaazzzz vers la maison que j’atteins à 14h40, gelé sur pied !

Voila encore une bonne sortie, cette fois par grand froid. Cet après midi je suis passé chez dafy pour compléter mon équipement par 2 cagoules stopwind, des sous gants et une paire de gants plus remontant car l’air avait tendance à remonter avec mon ancienne paire.

Le parcours 274Km

Publié dans Balades en ybr 125

Commenter cet article