Revere, moto-taxi?

Publié le par Bertrand

Revere, moto-taxi ?

Dimanche Lundi 13 juillet 2009

Le fiston était pour une fois décidé à passer quelques jours chez sa grand-mère maternelle. Belle maman a eu la gentillesse de venir le chercher à la maison. Pour le retour, il était entendu que je vienne le récupérer. Dépose du top case… ben oui le fiston est parti avec une valise. Un casque, un pantalon une paire de gants dans un sac marin, le tout fixé grâce au filet magique et hop direction le 18 !

 Comme j’ai prévu d’arriver pour le repas de midi et qu’il est 8h45 je décide de passer par les « petites routes ». A104, un bout de N20 et hop me voici sur le réseau secondaire. Je croise au niveau d’intville-la-Guétard 4 paramoteurs certainement partis de Mauchanps. Ils profitent du calme du début de journée pour se faire un joli vol. D921, je suis doublé par quelques voitures qui allument fort…Phitiviers, Acoux avec ses entreprises en conflits sociaux…Chatenoy, 5 minutes d’arrêt pour se rafraîchir le gosier…Sully sur Loire en plein marché …vive la moto ! D948, D940 de longues lignes droites où je croise une canne en famille qui cherchait a traverser la route pour faire trempette dans une mare, heureusement je l’ai repérée à temps, sinon…La chapelle d’Angillon puis les très petites routes que j’affectionne après cette partie rectiligne. Ivoy le prés, Henrichement, les Aix, Rians et sa laiterie, et enfin Etrechy, perdu en pleine nature. J’arrive bien avant l’heure de l’apéro, j’en profite pour faire un petit break.

Une fois restauré fixation de la valise du fiston sur la platine top case à l’aide de mon araignée magique et c’est parti, les nuages sont présents et je décide de rentrer par l’autoroute. Vaugues, ou le tour de France passera dans quelques jours, Saint satur, Cone sur loir, et c’est parti pour l’autoroute des 4 arbres. Titine a soif et nous nous arrêtons dans l’unique station service sur ce tronçon, et brutalement c’est le déluge ! Là haut le patron a ouvert les robinets ! C’est bref mais intense…10 minutes plus tard nous reprenons la route. J’ouvre les gaz… Dimitri apprécie et c’est assez rapidement que nous rejoignons la jonction avec l’A6. Un petit coup d’A86 et nous voici de retour à la maison.

 Voila, encore une fois la Revere a démontrée sa capacité à jouer les taxis la conso moyenne se porte a 5.5l ce qui reste très économique à la vue de notre allure au retour. Décidément, j’adore cette machine


Le parcours : google

 À bientôt

Publié dans Balades GC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article