Manifestation FFMC du 13 mars 2010

Publié le par Bertrand78990

Samedi 13 mars 20120



arton1798.jpg 
Face aux tergiversations des Pouvoirs publics, la FFMC invite l’ensemble des motards, scootéristes et cyclomotoristes à se mobiliser pour la défense de leurs spécificités.

 

Voilà huit mois que la FFMC est engagée dans une vaste concertation pour l’élaboration de mesures visant à améliorer la sécurité routière des deux roues motorisés (2RM). La question de la circulation entre les files en cas d’embouteillages est emblématique de nos revendications en faveur d’une meilleure prise en compte des 2RM. Ces dix dernières années, le parc de 2RM en circulation a augmenté de 60% : c’est aujourd’hui une alternative incontournable aux problèmes de transports pour des centaines de milliers de salariés… Reconnaître la circulation inter-files en cas d’embouteillage permettrait de pouvoir l’intégrer dans la formation à tous les permis de conduire. C’est ce que demandent les motards pour que l’ensemble des conducteurs y soient sensibilisés afin de limiter les comportements inadaptés et promouvoir un vrai « partage de la route » que la FFMC défend depuis trente ans.

Pourtant, le Ministère de l’Intérieur campe sur un refus catégorique et nous promet un renforcement des verbalisations … Et ce dans un contexte de politique du chiffre qui exaspère les policiers eux-mêmes ! Plutôt que de reconnaître les spécificités de circulation des 2RM pour mieux prévenir les risques auxquels ils sont exposés, les Pouvoirs publics tentent de réduire d’abord le nombre d’usagers… mais ce n’est pas en cassant le thermomètre que l’on fait tomber la fièvre !

Notre appel est donc une réaction au double-langage des Pouvoirs publics qui invitent la FFMC à discuter d’une meilleure prise en compte des 2RM d’un côté et qui renforce la répression de l’autre… Verbalisation « à la volée », PV pour stationnement non réglementaire faute d’emplacements adaptés, tracasseries réglementaires sur la conformité des véhicules, menaces de confiscation du véhicule, infrastructures routières inadaptées… ça suffit !

Le 13 mars, les 2RM emprunteront les voiries urbaines et péri-urbaines en restant dans leur file au même titre que les automobiles et stationneront en occupant la place d’une voiture, etc… Par cette démonstration par l’absurde, la FFMC entend démontrer l’intérêt des 2RM comme moyen de transport à part entière.

Elle appelle donc les scootéristes et les motocyclistes à descendre dans la rue pour interpeller les médias et l’opinion publique afin de soutenir les efforts de la FFMC dans ses discussions avec les Pouvoirs publics pour faire reconnaître nos spécificités de circulation....Rendez vous 13h30 sur le parking du Pacha club...".

C'est par cette derniere phrase que se terminait l'appel à la manifestation de la FFMC78. Il est 1h45 et je quitte la maison direction le fameux parking.

 

 

J'y arrive à 13h pétante et une petite centaine de motos est déjà présente, rangées en un joyeux bordel, ça change des sorties de la Casim . Je remarque 2 épaves dans le groupe, les pilotes vont bien avec...
Les minutes passent, nous sommes de plus en plus nombreux à tel point que la capacité du parking (réduit pour cause de plateaux moto écoles)est dépassé. Les dernières motos attendront le départ stationnées sur la nationale 186.

Après un très rapide brief, nous prenons le départ direction le château de Vincennes via l'A13 et le périphérique.

Nous utilisons les deux files de droite encadrés par les bénévoles de la ffmc78 qui portent leurs gilets fluos. C'est bon enfant malgré les coup de rupteurs des inévitable kékés de service. Nous roulons à 60km/h maximum, la file est déjà impressionnante. Mamie à la fièvre, l'aiguille de température monte, monte... ffmcNous pénétrons sur le périphérique, la vitesse tombe à 30km/h . Les voies d'en face nous regardent passer et bientôt c'est le gros engorgement...
Nous arrivons à Vincennes et la route est longue jusqu'au château..Mamie vire au rouge, je stoppe sur l'esplanade dans un jet de vapeur!

Je me range en marge du rassemblement pour vérifier la pauvrette. Pas de fuites apparentes, la vapeur semble sortir par le bouchon du radiateur. Je me met en quête de membres de la casim qui doivent être sur place mais la foule est si importante que je passe à quelques mètres sans les voir...

Le porte parole de la ffmc prend le micro et y va de sont discours, puis explique la suite des opérations.


Vu le programme ça sera très dur de suivre avec Mamie, je quitte la place avant la meute et je remonte le périphérique d'une porte et j'attends la manif sur l'insertion. Ça tombe bien la police et les ouvreurs sont déjà en place. Je leur explique mes soucis et ils m'autorisent à intégrer le groupe à son passage...ffmc2.jpg
Le voilà, hop je me retrouve en 4eme ligne! La vitesse est maintenant de 15/20 km/h Mam
ie n'aime pas du tout...le périphérique extérieur est bloqué, l'intérieur aussi. Nous avançons doucement, je me laisse decrocher pour faire refroidir mamie... je vois au bout de la ligne droite les ouvreurs et la police qui nous indiquent la sortie.

J'en resterait là , Mamie crache encore de la vapeur....
Un coup de gaz prudent et je prends la sortie A6 en moins de 2 minutes la température retombe et je rentre gentiment au bercail.


Je vivrai la fin de la manifestation depuis mon ordinateur par les CR des amis....

dimanche j'ai vérifié Mamie, presque plus d'eau, fusible de ventilo grillé...normal que cela ait vaporisé. Coup de bol de joint de culasse à tenu.
J'ai vidangé le circuit ,changé le fusible vérifié le calorstat et fait une balade de 150 bornes en duo histoire de vérifier mémère. Ça tient!

 

 

 

Publié dans Balades GC

Commenter cet article