Coup de jeune REVERE 2

Publié le par Bertrand

 

Vendredi 8 janvier 2010

 

C'est l'hiver!

Ça faisait bien longtemps que la neige n'avait pas été si présente en région parisienne.

J 'habite dans une impasse, qui n'est pas déneigée.

Disposant d'un peu de temps je profite de l'immobilisation de la Revere pour entreprendre une peinture complète de ses éléments de carrosserie.

Je commence par les caches latéraux et plus particulièrement par le gauche qui est cassé depuis une chute le 3 janvier (ben oui entres les averses de neige notre petit groupe roule toujours. Un petit coup de colle cyanoachrilate puis 2 couches de tissu de verre + résine époxide sur la face intérieure. Ponçage au 240, un coup de filer, ponçage au 600, 2 couches d'apprêt en bombe et 2 couches de bleu métal kb. Le résultat est très satisfaisant, pas de trace de la réparation.

Le coté droit est déglacé puis reçoit 2 couches croisées, séchage au four, 40 degrés 10 minutes. C'est maintenant le tour du garde-boue avant qui était resté en noir « crépi ». Je ponce la vieille couche en partant du grain de 120 jusqu'au 400, reprise de micro-fissures au mastic polyester, apprêt et 2 couches de peinture. Idem pour la partie arrière du carénage. Reste la grosse pièce: le réservoir...

 

Ce dernier a en surface des micros-criques dues à une réaction entre le support et la peinture nitro-cellulosique. Je décide après un ponçage au 240 d'isoler le réservoir par 2e couches de peinture vinylique au pinceau. Ponçage général au 600 2 couches d'apprêt et 2 couches de peinture.Il sort très propre.Je profite de l'occasion pour passer un voil sur les embouts de guidon et le couvercle de la boite à fusibles. Remontage général ...
C'en est terminé des travaux de peinture

 

Voilà la machine vient de prendre un coup de jeune et Nathalie ma mono du permis A en voyant la Revere m'a félicité pensant qu'elle sortait du carrossier...

 

Cout 40€

revereplein

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article