Vendredi 13 !

Publié le par Bertrand78990

 

Vendredi 13 mai 2011

 

 

 

Aujourd'hui c'est le seul vendredi 13 de l'année!

 

Heureusement!

 

Je pars au boulot cool, temps dégagé route légèrement humide. Je suis a 800 mètres du dépôt, je suis un 4X4 noir, nous roulons à 80, 90 km/h, l'espace d'environ 3 voitures nous sépare. Nous allons aborder ne courbe à droite en légère monté bordé par un tout petit bois, style gros bosquet.

Je vois juste un gros truc bleu qui, partant du sol, s'élève pour s'écraser contre le pare brise du 4X4.

Le conducteur surpris pile! Debout sur le frein arrière et poignée enfoncée, je rentre dans un nuage de plumes bleues. Le faisant(oui c'est un faisant, mâle) me passe au ras de la tète. Putain, je  vais rencontrer un gros mur tout noir ….

L'horizon bascule, j'ai perdu l'avant et je glisse, "ça va faire très mal " que je me dis. Je glisse encore, c'est long, ça fait un boucan du diable, ça se calme...ça stoppe enfin.

Je suis vivant.

Vivant oui, mais merde que ça fait mal, j'essaie de relever ma tète... même pas en rêve. Après 2 cm je comprends que ça ne va pas être possible, je suis KO.... pas grave j'attendrai les pompiers là allongé par terre. vendredi13-1.jpg

 Je suis sur le dos, je vois à travers ma visière le ciel et rien d'autre, les yeux me piquent. Autour de moi c'est le calme. Arrive dans mon champ de vision un gros bonhomme affolé. « J' vous ai pas vu,  j'vous ai pas vu, j'vous ai pas vu... » qu'il répète en boucle. Arrive un 2 eme personnage qui bien plus calme me demande comment ça va. Ben, ça va, je bronze, non, ça ne va pas, j'ai mal aux genoux , à l'épaule, au coude à la main, j'ai froid et j'ai vraiment du mal à aligner 2 pensées cohérentes. Il a déjà le portable à la main et fait le 112. Je dois bloquer les 2 voies car pas une voiture ne passe ni de cars...tiens voici 2 collègues qui apparaissent dans mon casque. Je leurs demande de prévenir notre régulateur, qu'il ne  compte pas sur moi pour la journée, qu'il fasse partir un remplaçant et bonus qu'il  récupére ma moto. Ma moto?mais elle est ou ma moto? Je demandes aux visages: ben elle est pas là...ils s'éloignent et reviennent quelques temps plus tard. Elle est dans le fossé, mais semble ne pas avoir trop pris. Je commence a avoir très froid et je pars dans un tremblement terrible, je connais déjà et j'essaie de me reprendre en régulant ma respiration. Tins v'la l'pinpon, suivi de peu par la gendarmerie. Les hommes en rouge m'évacuent précautionneusement après m'avoir passé le matelas coque gonflable je demande a ce qu'ils n'appellent pas Sandrine mon épouse (mauvais souvenir d'un ancien accident). Ça ne paraît pas trop grave mais peut être une clavicule et un scaphoïde de pété...doivent pas se gourer j'ai l'estomac au bord des lèvres, signe de fracture. vendredi13-2.jpg.jpeg

J'arrive à Mignot en 20 minutes, pas mal vu l'heure de pointe. L'équipe me prends en charge, je suis prio. Perfusion, prise de sang et de renseignements, calmants anti douleurs, en 10 minutes je commence à me sentir mieux. J'ai réussi à sauver mes bottes et mes gants. Je suis en observation. Le temps passe et court...je préviens avec moultes précautions ma petite femme. je pers la notion du temps je pars en radiologie pour Scan complet plus radios de la main.

La responsable du scan est une nouvelle (pas très aimée ses opératrices)...elle tarde a donner les résultats...j'y reviendrai.

Monsieur, vous pouvez sortir! Il est quelle heure? 14 h..Un coup de fil à Sandrine qui arrive rapidement. J'ai une main grosse comme un gant mappa gonflé à bloc, un mal de chien à l'épaule, les genoux assez profondément à vif .

Heuuu, je ne suis pas médecin, mais je pense que ça ne va pas le faire avec 3 jours d'arrêt, une boite de doliprane et une boite de compresse.

Nous passons par le boulot pour déposer les papiers Mon responsable(un motard) en me voyant prévoit déjà mon remplacement jusqu'à vendredi de la semaine prochaine.

En repartant je vois mamie sur le parking.

Le wingrak gauche est cassé, la valise gauche fondue par le frottement. Cligno arrière gauche cassé, levier d'embrayage cassé, rétro gauche , y'en a plu...idem pour le top case, disparu.

Carrosserie intacte, pas une trace ! en discutant avec des collègues j'apprends qu' ils ont retrouvé la bécane dans le fossé...mais en fin de course elle n'a pas pris de choc supplémentaire.

  vendredi13-3.jpg

Lorsque je vois les résultats de l'abrasion sur la valise je suis très heureux de m'en sortir avec si peu de bobo.

 

Lundi matin je suis chez mon médecin, le we à été dur et je ne vais pas bien.

10 jours d'arrêt, plus radio de l'épaule et de la main.

Résultats? Omoplate gauche cassée , rien a la main, certainement des tendons malmenés

tiens c'est drôle je reçois les CR de la radiologue de mignot...omoplate DROITE cassée!

Punaise heureusement qu'il n'a pas fallu opérer!

 

Je vous fais grâce de la suite, aujourd'hui 23 juin j'ai toujours des douleurs à la main, mon pouce est très loin d'avoir repris ça liberté de mouvement, mais bon la vie continue.

Pour mamie, ma fidèle monture je vous fais un petit topo asap.

Publié dans Balades GC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article